-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Des mises-à-jour régulières sont réalisées.
Vos commentaires sont les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Duc et Maréchal de l'Empire, Grand-Aigle de la Légion d'Honneur

Duc et Maréchal de l'Empire, Grand-Aigle de la Légion d'Honneur


L’écusson est chargé d’un chef de gueules, semé d’étoiles d’argent. L’ensemble est placé sur un manteau d’azur, doublé de vair et sommé d’ une toque de velours noir, retroussée d’hermine, avec porte aigrette d’or surmonté de sept plumes, et accompagnée de six lambrequins d’or.
Au titre de Maréchal de l'Empire, l'écusson est posé sur deux bâtons d’azur, semé d’aigles d’or, posés en sautoir.
Au titre de Grand-Aigle dans l'Ordre impérial de la Légion d'Honneur (classe appelée Grande-Décoration jusqu’au 30 janvier 1805), l'écusson est posé sur la plaque et l'écharpe de l'ordre.

4 commentaires:

  1. Ah tiens, une question me vient : quelle est l'origine des toques du système napoléonien ? Elles ont l'air d'être apparues de nulle part, ou en tous cas elles n'étaient pas utilisées en France. Sont-elles originaires d'un autre pays ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, elles sortent bien de nulle part... et si l'on était mauvaise langue y sont retournées très vite :n'oublions pas que le système est créé en 1808 et abandonné en 1815... cela fait court.
      L'idée était de créer une noblesse entièrement nouvelle, qui faisait table rase du passé et devait tout à son seul et unique créateur... d'où un système sans la moindre référence aux pratiques anciennes.

      Supprimer
    2. Question complémentaire: ces toques reproduisaient-elles celles que portaient les dignitaires dans certaines cérémonies ou ont-elles exclusivement un caractère héraldique symbolique?

      Supprimer
    3. Il y avait effectivement des toques dans les costumes de cérémonie sous l'Empire, toutefois je ne saurais vous dire si les toques héraldiques avec leurs différentes spécificités selon le titre correspondaient à des différences effectives.

      Supprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL